Abonnez-vous !
L'essentiel de l'actualité de YAO! vous sera envoyé par e-mail

Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter la page Données personnelles.

Fonds de dotation
pour la jeunesse bretonne
Mario Piromalli

Face à la crise du Coronavirus YAO! se mobilise pour aider les jeunes entrepreneurs bretons particulièrement touchés par la crise.

 

Sous la houlette d’Éric Challan-Belval, son vice-président, YAO! a décidé
de collecter une cagnotte qui sera versée à la fondation SolidaRen pour aider les jeunes entrepreneurs bretons, membres de YAO! ou non, dont l’activité économique a été mise en péril par la crise sanitaire du covid19.

Une action de solidarité, d’entraide et de bienveillance destinée à protéger
les entreprises en création les plus fragiles est donc lancée.

« L’entraide est au cœur de l’action de YAO!, et notre fonds, qui depuis son origine a la volonté de servir son territoire, est donc parfaitement dans son rôle avec cette initiative. »
Déclare Mario Piromalli, notre fondateur.

En coopération avec la ville de Rennes et la fondation SolidaRen,
YAO! va donc réunir des dons qui permettront de mener des actions d’entraide au profit des jeunes créateurs d’entreprises qui voient leurs activités naissantes très gravement menacées
par les  multiples conséquences négatives de la crise.

YAO! participera au comité d’attribution de SolidaRen conformément à la convention de partenariat qui nous lie et s’assurera donc que ces fonds d’urgence pourront être versés à destination des membres
de YAO! en situation de précarité en fonction des situations,
de l’urgence et des besoins de chacuns d’eux.

Très concrètement les dons sont à envoyer à YAO! qui se chargera ensuite d’en reverser l’intégralité à SolidaRen et veillera à ce que cet argent aille vers les bénéficiaires retenus par YAO! et SolidaRen
(à noter que grâce à ce montage, tous les dons bénéficient d’un abattement fiscal de 60% pour les entreprises ou 66% pour les particuliers).

L’après coronavirus est déjà en route, à nous toutes et tous de l’inventer avec cœur.


« En ces temps difficiles, puissent toutes ces actions solidaires
du quotidien être les prémices d’un monde plus humain
qui saura faire reculer l’individualisme. »

Merci à vous.
Mario

Pour réinventer l’avenir, plus que jamais
les jeunes entrepreneurs bretons ont besoin de vous !

N’hésitez pas à partager cet article et le lien pour faire un don : https://www.helloasso.com/associations/yao-bretagne/formulaires/3/widget