Abonnez-vous !
L'essentiel de l'actualité de YAO! vous sera envoyé par e-mail

Fonds de dotation
pour la jeunesse bretonne
Mario Piromalli

20 juin 2017

New-Yaork.

 

Une délégation  d’une douzaine de parrains du fonds pour la jeunesse de Bretagne YAO! s’est envolée à New York il y a quelques jours pour découvrir les possibilités pour leurs filleuls de pénétrer le marché américain. Mario Piromalli président et fondateur de YAO!, qui conduisait cette délégation, a précisé: » les États-Unis sont un marché porteur pour les entrepreneurs bretons ; nos savoir-faire ,notre créativité, nos produits sont reconnus et adaptés à ce très grand marché, aidons nos jeunes à ne pas en avoir peur et à bien l’appréhender. »Pour cela la délégation YAO! a multiplié les rencontres avec d’abord celle d’un jeune startuper français installé dans un incubateur de Brooklyn qui a parfaitement décrit la réalité business à laquelle sa jeune société était confrontée de ce côté-ci de l’Atlantique.

Anne-Claire LEGENDRE  la consule général de France à New-York, une brestoise de 36 ans, a également accordé une entrevue de près de deux heures aux membres de YAO!, elle en a profité pour mettre en avant la très bonne image des jeunes entrepreneurs français auprès des américains. Pour bien l’expliquer aux jeunes bretons, elle a même proposé de venir rencontrer la communauté YAO! lors d’un de ses prochains retours en Bretagne.

Après un brillant exposé sur l’économie américaine, des représentants du village New-yorkais du Crédit Agricole ont confirmé les opportunités existantes en insistant sur l’aide qu’ils pouvaient apporter sur place aux jeunes de YAO! désireux de venir en découdre à New-York.

Enfin lors d’une visite à l’agence Havas de NewYork, des responsables des différents départements de l’agence (dont ceux dédiés à l’intelligence  artificielle) ont eux aussi mis en exergue la très bonne réputation « du digital made in France » et ont développé les différentes opportunités qui pouvaient se présenter aux Etats-Unis.

Après toutes ces rencontres les  parrains YAO! sont revenus convaincus que, même si l’ administration Trump avait annoncé vouloir mettre des obstacles  à l’obtention de visas, le marché américain était  à la portée des jeunes entrepreneurs bretons dont les qualités d’audace et de persévérance sont des armes parfaites pour s’y imposer.

Fort des contacts noués lors de ce voyage, YAO! mettra tout en œuvre pour les y aider.

Ce voyage à été organisé dans le but de créer un véritable relais YAO! à New York, ce qui a été fait avec un triple résultat très concret:

– Antoine Chauvel, représentant la marque « Michel et Augustin » aux États-Unis a accepté de devenir parrain à New-York.

– Anne-Claire Legendre, consul de France à New York, nous a personnellement assuré de son soutien.

– Et enfin le Crédit Agricole et son Village new-yorkais sont prêts à accueillir et à aider tous les filleuls dont le projet passe par NYC.

Merci donc à tous les parrains YAO! qui ont donné de leur temps et entièrement financé ce voyage dont les retombées seront déterminantes pour tous les filleuls ayant des projets outre Atlantique.

Lors de futures missions vers d’autres destinations stratégiques nous espérons bien que quelques filleuls puissent se joindre à la délégation YAO!.

Pour voir toutes les photos de nos parrains à New-York, n’hésitez pas à vous rendre sur notre page Facebook